Ville de Saint Alban

Actualités de votre bibliothèque...
Le club de lecture "Paroles de lecteurs" 

Le club lecture s'est réuni le jeudi 18 Mai à 17h. Deux heures de découvertes autour du deuxième continent de la planète, l'Afrique.
Le voyage a commencé par l'Afrique du Sud avec le roman de Caryl FEREY "Zulu"


L'auteur a un goût pour les voyages lointains (ses précédents livres se déroulent en Nouvelle Zélande), d'où il ramène toujours de singulières histoires. 
Celle-ci démarre sur les chapeaux de roue par un meurtre qui ressemble comme deux gouttes de sang à une histoire de sérial killer, se perd dans les townships et les bars clandestins, pour déboucher sur un trafic de médicaments. Un livre politique, social. Zulu est un polar violent, au charme diabolique. Vous êtes prévenu ! 

Le voyage se poursuit au Kenya avec "L'Africaine"  de Francesca MARCIANO


Roman très apprécié à sa sortie, il a été comparé au Patient anglais, il raconte dans un décor féerique une passion, une femme que deux hommes conduisent aux confins de la folie; une femme qui, pour se reconstruire, devra peut-être renoncer à l'Afrique et à ses rêves. Mais ce roman est aussi un portrait vitriolé des expatriés et de leurs mœurs sur un continent à la dérive.
Francesca Marciano, auteur italien d'expression anglaise, réalisatrice de films, partage son existence entre le Kenya et Rome.
On pense à"Out of Africa", mais aussi aux "Neiges du Kilimandjaro", ou même à "Autant en emporte le vent." Alors...

Enfin, nous continuons en Somalie et au Soudan avec "L'équation Africaine" de Yasmina KHADRA.


Ce livre aborde la question de la mort en Afrique et en Occident à travers une histoire de piraterie.
Le protagoniste principal du roman, Kurt, se retrouve veuf dès le début du roman car sa femme, désespérée de n'avoir pu obtenir la promotion espérée dans son entreprise, met fin à ses jours…
Et nous occidentaux de dire, ben oui, la pauvre, à quoi bon vivre si malgré une vie confortable, l'amour d'un homme, des amis, un bel appartement, à quoi bon vivre si son travail n'est pas reconnu par sa hiérarchie, si elle a été victime des manœuvres d'un collègue arriviste…
Ben non, intervient Yasmina Khadra qui au travers de son roman assène qu'on peut toujours remonter la pente et aimer, et démontre par là le gouffre qui existe entre les conceptions occidentale et africaine de la vie et de la mort. Malgré un sujet difficile, la plume est toujours souple, agréable et fluide. 

Ces trois romans sont à découvrir dans votre bibliothèque.
Le prochain RDV du club lecture est le jeudi 15 Juin à 17h, dernière rencontre avant la pause estivale, chacun pourra donner ses conseils de lectures pour les vacances ! 


Nous vous souhaitons de belles lectures.
L'équipe de la bibliothèque.

Pour toutes informations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 05.62.75.09.52.